Rechercher
  • raphaelegranger

Le syndrome du dimanche soir

Dernière mise à jour : 6 févr.



Il est dimanche matin et vous pensez déjà au travail qu'il va falloir reprendre dès demain matin... Boule au ventre, angoisses, agacement... cette belle journée de weekend s'assombrit de minute en minute. Quand tombe la nuit, vous ruminez, vous pensez aux dossiers à traiter demain, à vos rendez-vous, à ce fichu dossier sur lequel vous travaillez depuis des jours sans parvenir à le finaliser et qu'il vous faut rendre à votre supérieur... Bref... Vous êtes tellement nerveux que vous repoussez au maximum le moment d'aller vous coucher. Vous avez d'ailleurs du mal à trouver le sommeil, vous vous réveillez plusieurs fois dans la nuit...


Ce phénomène se nomme le "syndrome du Dimanche soir". 


Calmer son mental en se concentrant sur sa respiration

Je vous propose un petit exercice simple pour vous aider à calmer votre mental :

  • Asseyez-vous confortablement, dans un endroit calme et tranquille

  • Soufflez par la bouche en vidant au maximum vos poumons

  • Inspirez doucement par le nez en comptant mentalement jusqu’à 4 ou 5

  • (Facultatif) Retenez votre respiration, poumons pleins, en comptant jusqu’à 3-4-5 ou 6 selon vos capacités

  • Soufflez doucement par la bouche en comptant jusqu’à 7 ou 8 - Pour faciliter l’exercice, vous pouvez souffler sur la flamme d’une bougie sans l’éteindre.

  • Répétez jusqu’à sentir votre mental s’apaiser

Compter et se concentrer sur sa respiration permet d’éloigner les pensées parasites et ainsi calmer le mental.

 

Infos utiles

Pour calmer : inspirations plus courtes, expirations plus longues

Pour dynamiser : inspirations plus longues, expirations plus courtes

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout